Lentilles-Quinoa-Courgettes-Poulet (ou pas!)

Commencez par laver vos légumes : carottes, courgettes, oignons, tomates… et d’autres si vous voulez. J’ai mis 4 petites courgettes, 6 carottes moyennes, trois petits oignons et deux tomates à sauce. Puis couper les en gros dés (sauf les oignons!)

Rincez les lentilles. Ensuite, dans la cocotte minute, mettez de l’eau, les lentilles (un verre par personne) , deux oignons entiers, les carottes coupées, une cuillère à café de gros sel. Fermez la cocotte, et faites cuire une vingtaine de minutes.

Mettez deux verres de quinoa dans une casserole, avec double d’eau. Portez à ébullition puis laissez, cuire à feu doux et couvert minutes.

Pendant ce temps, faites cuire à couvert courgettes+tomates+oignon dans une cuillérée d’huile d’olive par exemple.

Dans une autre poêle, pour ceux qui aiment, faites revenir quelques dés de poulet, avec un fond de légumes type couscous : épices et pois chiches se sont invités!

Quand tout est prêt, REGALEZ VOUS!!! Dégustez le croquant du quinoa, la douceur des lentilles, avec la petit amertume des courgettes…

Une recette riche en protéines végétales, à laquelle on peut rajouter, pour ceux qui aiment, quelques dés de poulet!

Le poids, chiffres ou bien-être.

La plupart du temps, quand une personne vient consulter, elle annonce vouloir perdre du poids. La première requête est de voir le nombre affiché par la balance faire le grand saut et changer d’une voire deux dizaines le plus rapidement possible. Vient ensuite l’expression d’une gêne corporelle, soit au niveau vestimentaire, soit au niveau du confort dans l’effort, dans les activités quotidiennes. En poursuivant l’entretien, arrive enfin l’image renvoyée par le miroir, par le regard des enfants, par la société. Les dictats poussent vers des modèles corporels qui n’existent bien souvent que dans les magazines. Bien sûr, la santé de chacun impose de parfois réduire la masse graisseuse entourant les organes vitaux. Ce qui se voit à l’extérieur est souvent le reflet de l’intérieur. Mais si notre corps a besoin d’énergie pour fonctionner, les aléas de la vie ont des répercutions sur notre métabolisme. Notre corps peut alors devenir le reflet de notre état psychologique. Notre corps et notre alimentation sont le reflet de notre cerveau.

Continuer la lecture de « Le poids, chiffres ou bien-être. »

Les poissons : bons avec modération !

clear drinking glass

Les poissons ont plutôt bonne réputation dans nos assiettes, sur le plan nutritionnel.

On entend maintenant souvent qu’il faut manger manger deux à trois fois par semaine, du poisson en alternant, le poisson blanc et le poison gras. Quelles sont leurs différents bienfaits ? Quels sont ces différents poissons ? Pour quelles raisons faut-il aussi parfois limiter cette consommation ?

Continuer la lecture de « Les poissons : bons avec modération ! »